Continuez pour accéder aux résultats suggérés

    Portrait : Omar Covarrubias, membre du Conseil consultatif des hôtes

    Découvrez comment il s'est adapté au Covid-19 et obtenez des informations sur les réunions de janvier.
    Par Airbnb, le 16 févr. 2021
    Temps de lecture : 5 min.
    Date de dernière mise à jour : 25 févr. 2021

    Points à retenir

    • Après avoir été licencié, Omar a décidé de devenir hôte sur Airbnb.

    • Pendant la pandémie, Omar s'est concentré sur ses relations avec les hôtes et l'adaptation aux tendances de voyage.

    • En tant que membre du Conseil consultatif des hôtes Airbnb, il présente le compte rendu des réunions de janvier.

    • Suivez les progrès du Comité consultatif en 2021.

    Avec 17 membres provenant de 14 pays et de 5 continents, le Conseil consultatif des hôtes, composé de membres de tous horizons, relaiera les intérêts des hôtes du monde entier dans le cadre de la planification et des prises de décision d'Airbnb en 2021. Chaque mois, nous présenterons un membre du Conseil consultatif et vous dévoilerons les dernières actualités du Conseil.

    En 2018, quand Omar Covarrubias a été licencié de son poste dans l'informatique suite à la réorganisation de l'entreprise, il s'est demandé ce que l'avenir lui réservait. Il avait passé toute sa carrière à travailler dans l'informatique et les télécommunications, mais il n'était pas sûr de vouloir continuer dans cette voie.

    Après discussion, Omar et sa femme ont décidé d'utiliser leurs économies pour investir dans un appartement situé dans leur quartier de Mexico, Coyoacán.

    Au départ, ils envisageaient de louer l'appartement à long terme, jusqu'à ce qu'ils entendent parler d'Airbnb. Lorsqu'ils ont réalisé qu'ils pouvaient accueillir des personnes du monde entier, ils ont voulu s'inspirer de la culture et des traditions mexicaines pour décorer les lieux.

    Le couple a commencé à accueillir des voyageurs en septembre 2018. L'activité d'hôte leur a tellement plu qu'ils ont fait l'acquisition d'un deuxième appartement en vue de le louer sur Airbnb en avril 2019.

    Puis la pandémie a frappé. « Tout à coup, nous avons reçu une vague d'annulations massives », explique Omar.

    S'adapter à l'imprévu

    Bien qu'il n'ait pas reçu de voyageurs pendant huit mois en raison du Covid-19, l'engagement d'Omar envers l'accueil de voyageurs n'a pas faibli. Il a simplement trouvé de nouvelles façons d'exercer son activité d'hôte. « Même pendant les périodes difficiles, vous devez vous réinventer », estime Omar.

    Sa femme était optimiste quant à la reprise des voyages, alors il a décidé de se concentrer sur ses relations avec les hôtes. Grâce à Airbnb Mexique, Omar a pu rencontrer d'autres hôtes et leaders de la communauté.

    Aujourd'hui, Omar est responsable d'un club d'hôtes à Mexico et membre d'un groupe d'hôtes leaders en Amérique latine. Il est également membre d'Alianza Nacional de Anfitriones, une alliance créée indépendamment par une douzaine d'hôtes de clubs de différentes régions du Mexique pour promouvoir des réglementations équitables en matière de partage de logement.

    « Bâtir une communauté, créer des liens avec les gens, les écouter, se former et apprendre des experts, ce sont pour moi les principaux éléments à retenir de la pandémie », déclare-t-il.

    L'engagement d'Omar à communiquer avec les hôtes n'est pas passé inaperçu. Il a reçu un prix d'Airbnb Mexique pour avoir été l'hôte le plus engagé dans le développement de la communauté d'hôtes.

    Se découvrir une nouvelle passion

    Omar avait hâte de partager son expérience et ses connaissances avec d'autres hôtes. Grâce aux webinaires « Comment accueillir des voyageurs » d'Airbnb, il a encouragé les gens à essayer quelque chose de nouveau et à se lancer dans l'accueil de voyageurs. « Grâce à ces webinaires, je trouve un nouveau souffle », confie Omar.

    Lors de la formation, Omar a apporté de nouvelles informations sur ce que les voyageurs recherchent pendant la crise du Covid-19 et répondu à des questions sur l'accueil de voyageurs.

    « J'ai découvert ma passion », déclare Omar. « Elle consiste à former, encadrer et parrainer de nouveaux hôtes, car je veux qu'ils réussissent. »

    En tant qu'animateur du comité d'accompagnement des hôtes du Conseil consultatif, il est ravi de poursuivre ce travail.

    Améliorer l'expérience des hôtes et des voyageurs

    En plus d'accompagner de nouveaux hôtes, Omar prône l'utilisation de la technologie pour faciliter l'accueil de voyageurs et les voyages.

    Par exemple, sans réservations pendant plusieurs mois au cours de la pandémie, Omar a mis en place des visites virtuelles en 3D de ses deux appartements. En plus de permettre aux voyageurs de mieux comprendre la disposition des lieux, les visites aident à se faire une idée plus réaliste du logement avant l'arrivée.

    Omar a également beaucoup d'idées pour améliorer le guide et le manuel de la maison. Par exemple, une copie numérique du manuel de la maison pourrait inclure des vidéos expliquant comment utiliser des appareils comme la cafetière ou la machine à laver. Et pour simplifier encore plus la vie des voyageurs (et faire gagner du temps aux hôtes), des codes QR disséminés dans le logement aideraient les voyageurs à accéder aux vidéos au moment où ils en ont besoin.

    Les projets en cours du Conseil consultatif des hôtes

    Tout au long du mois de janvier, le Conseil consultatif a participé à des sessions de formation axées sur ses nouveaux rôles et ses nouvelles responsabilités. En tant que premier groupe de membres du Conseil consultatif des hôtes, ils ont établi un processus visant à apporter une aide concrète à la communauté d'hôtes Airbnb.

    L'une des premières étapes a consisté à créer deux équipes en fonction des fuseaux horaires. Les membres du Conseil pourront ainsi communiquer et collaborer plus facilement tout au long de l'année.

    Création de comités
    Dans le cadre du nouveau processus, et en s'appuyant sur les remarques de la communauté d'hôtes Airbnb, le Conseil a mis sur pied des comités qui couvrent cinq domaines clés, notamment la diversité et l'appartenance, la durabilité et l'accompagnement des hôtes.

    Chacun des 17 membres du Conseil participera activement à au moins un comité, en tant qu'animateur ou membre. À l'heure actuelle, ils s'attachent à identifier les domaines clés sur lesquels se pencheront les comités, définir des critères de réussite mesurables et impliquer des hôtes leaders du monde entier.

    Collaborer avec la communauté d'hôtes
    Le Conseil consultatif utilise le Community Center comme principal canal de communication avec les hôtes, et les membres du Conseil endosseront tour à tour le rôle de contact de référence dans le cadre des conversations du Community Center.

    En outre, le Conseil communiquera directement avec les responsables de la communauté chaque mois pour s'assurer que les clubs d'hôtes Airbnb présents sur les réseaux sociaux sont informés des nouveautés.

    Omar affirme que le Conseil consultatif des hôtes s'engage à fournir à Airbnb des remarques en toute honnêteté et transparence, ainsi que de nouvelles idées pour améliorer l'accueil de voyageurs. L'un de ses objectifs est de « transformer la précieuse contribution de la communauté d'hôtes Airbnb en actions concrètes ».

    Suivez notre actualité pour obtenir plus d'informations de la part du Conseil consultatif des hôtes. Nous publierons les actualités liées aux réunions mensuelles du Conseil, ainsi que des trucs et astuces de la part de ses membres.

    Les informations contenues dans cet article peuvent avoir changé depuis leur publication.

    Points à retenir

    • Après avoir été licencié, Omar a décidé de devenir hôte sur Airbnb.

    • Pendant la pandémie, Omar s'est concentré sur ses relations avec les hôtes et l'adaptation aux tendances de voyage.

    • En tant que membre du Conseil consultatif des hôtes Airbnb, il présente le compte rendu des réunions de janvier.

    • Suivez les progrès du Comité consultatif en 2021.
    Airbnb
    16 févr. 2021
    Avez-vous trouvé ces informations utiles ?

    Vous aimerez peut-être aussi

    Vous aimerez peut-être aussi