Continuez pour accéder aux résultats suggérés

    La décoratrice Evette Rios explique comment elle parvient à financer sa résidence secondaire

    La maman active équilibre son budget en accueillant des voyageurs dans le logement que sa famille n'utilise pas.
    Par Airbnb, le 9 août 2021
    Temps de lecture : 3 min.
    Date de dernière mise à jour : 9 août 2021

    Points à retenir

    • La décoratrice d'intérieur de renom adore accueillir des voyageurs dans l'appartement et la maison de ski de sa famille.

    • Elle intègre l'activité d'hôte à son mode de vie actif en louant le logement que sa famille n'utilise pas.

    • Elle explique que l'accueil de voyageurs apprend à ses enfants à « rentabiliser ce qu'on possède déjà ».

    Tout a commencé lors d'un voyage magique à Florence, au cours duquel Evette, experte en art de vivre et décoratrice d'intérieur renommée, a séjourné chez une autre famille. « C'était une expérience vraiment fantastique, explique-t-elle. Ce séjour m'a ouvert les yeux sur le partage de logement. »

    Evette venait de restaurer la maison de vacances de sa famille, une ferme des Poconos reconvertie en chalet de ski en 1796. Ses détails préférés ? Les crochets forgés à la main qu'elle a dénichés pour le vestibule, la porte de douche en laiton de la salle de bain du rez-de-chaussée et la nouvelle terrasse qu'elle a équipée de plusieurs espaces de vie.

    Accueillir des voyageurs dans son chalet de ski sur Airbnb, pensa-t-elle, permettrait à d'autres d'en profiter lorsque sa famille ne l'occupait pas. « Travailler dans cette maison a été vraiment amusant et j'étais enthousiaste à l'idée de partager ce pan d'histoire. »

    Identifier le profil des voyageurs

    Au début, Evette ne savait pas quel genre de voyageurs elle recevrait. Avec deux jeunes enfants, la maison est un peu encombrée. « Il existe toutes sortes de voyageurs, confie-t-elle. Les deux ou trois premiers voyageurs permettent en quelque sorte de comprendre le type de profil qu'on attire. »

    Après quelques réservations, Evette s'est rendu compte que sa maison de vacances familiale attirait d'autres familles et que les nombreuses affaires de sa petite tribu étaient un vrai plus pour ceux qui voyageaient avec des enfants.

    « Préparer l'arrivée des voyageurs est plus facile qu'on pourrait le penser, dit-elle. Nous mettons certains des accessoires et objets pour enfants dans un placard, mais la plupart sont extrêmement utiles pour les familles. Et nos enfants s'amusent à choisir les jouets à laisser de côté. »

    Trouver l'équilibre financier

    Evette adore partager avec les voyageurs la maison chargée d'histoire dans laquelle elle a mis tant d'amour. Et c'est encore mieux si, en prime, les revenus qu'elle génère aident à couvrir les frais. « C'est ainsi que nous pouvons nous permettre notre style de vie, dit-elle. L'accueil de voyageurs aide à équilibrer le budget. »

    Depuis, Evette a ajouté leur appartement de Tribeca, où ils accueillent des voyageurs lorsque sa famille passe plusieurs semaines d'affilée dans les Poconos. Elle dit qu'elle a « un petit faible » pour les grands-parents qui viennent à New York pour aider à s'occuper des nouveau-nés.

    « L'accueil de voyageurs comme activité secondaire m'apporte tellement de flexibilité », explique Evette, qui ouvre son calendrier pour un logement lorsque la famille envisage de séjourner dans l'autre. « Et c'est une façon d'apprendre à rentabiliser ce qu'on possède déjà. Nous expliquons à nos enfants que lorsqu'on partage des choses, on peut réellement en avoir plus. »

    Donner vie à son rêve

    Au-delà de l'aspect financier et de la flexibilité, l'accueil de voyageurs a une signification plus profonde pour Evette.

    « En tant que décoratrice, je réalise que je me souviens des lieux encore plus que des conversations, explique-elle. Je me souviens de la couleur des murs chez ma grand-mère, de l'horloge en forme de chat avec la queue qui remuait. J'aime l'idée que tant d'autres personnes puissent créer des souvenirs ici et que les choses qui se trouvent dans ma maison vont créer des émotions. »

    Même si Evette rencontre rarement ses voyageurs en personne, entendre leurs histoires la rend « tellement heureuse ».

    « Je suis tellement enthousiaste à l'idée de découvrir ce qui pousse les voyageurs à venir, des mariages aux naissances, témoigne-t-elle. C'est un immense plaisir de faire partie de la vie de tous ces gens de cette façon indirecte. »

    Vous souhaitez accueillir des voyageurs ?
    Devenir hôte

    Points à retenir

    • La décoratrice d'intérieur de renom adore accueillir des voyageurs dans l'appartement et la maison de ski de sa famille.

    • Elle intègre l'activité d'hôte à son mode de vie actif en louant le logement que sa famille n'utilise pas.

    • Elle explique que l'accueil de voyageurs apprend à ses enfants à « rentabiliser ce qu'on possède déjà ».

    Airbnb
    9 août 2021
    Avez-vous trouvé ces informations utiles ?