Continuez pour accéder aux résultats suggérés

    Comment créer un storytelling

    Les Superhôtes Tereasa et David dévoilent leurs stratégies de storytelling préférées.
    Par Airbnb, le 26 mai 2021
    Temps de lecture : 8 min.
    Date de dernière mise à jour : 26 mai 2021

    Points à retenir

    • Découvrir, créer et raconter votre histoire est un moyen de tisser des liens avec les voyageurs.

    • Réfléchissez aux expériences que les voyageurs ne vivront que dans votre logement ou votre région.

    • Cultivez une présence sur les réseaux sociaux pour votre logement.

    • Traitez chaque obstacle comme une occasion d'apprendre et de se perfectionner.

    • Découvrez plus d'informations dans notre guide complet pour faire passer votre activité d'hôte au niveau supérieur.

    Les Superhôtes Tereasa et David en savent long sur le pouvoir du storytelling. En tant que parents, conservateurs, directeurs de la création, auteurs publiés et propriétaires de Camp Wandawega à Elkhorn, dans le Wisconsin, ils savent comment raconter des histoires qui ont le pouvoir de rassembler les gens. « Alors que nous commencions à découvrir et à publier des informations sur l'histoire du camp (un bar clandestin dans les années 1920, un lieu de rencontre pour la mafia, une maison close, un camp d'été pour la communauté des réfugiés lettons, ainsi que notre propre lien avec le camp) nous avons constaté que cela parlait vraiment aux gens », explique Tereasa.

    Ils vous livrent ici quelques conseils pour trouver et façonner l'histoire de votre logement.

    Les Superhôtes Tereasa et David livrent leurs conseils pour exploiter le potentiel des histoires.

    1. Trouvez votre accroche

    Tereasa : « Même si votre logement n'a pas un siècle d'histoire derrière lui, il y a toujours un parcours à raconter. Pour trouver le vôtre, commencez par faire des recherches :

    • quelle est l'histoire de votre logement ?
    • Quelles sont les expériences uniques à votre ville et que les voyageurs ne trouveront nulle part ailleurs ?
    • Quelles sont les informations intéressantes que vous pourriez omettre ?

    Faites des recherches et incluez-les dans votre annonce. »

    David : « Il y a tellement plus à dire sur votre logement que le nombre de chambres et de salles de bain. Les gens veulent savoir où ils peuvent trouver le meilleur café, ils veulent connaître vos endroits préférés : communiquez sur l'expérience unique que vous pouvez leur offrir. Les voyageurs cherchent à créer des liens et une bonne raison de s'attacher, et les histoires rassemblent. »

    2. Ne recherchez pas la perfection

    David : « Très tôt, nous avons compris qu'il fallait gérer les attentes des gens à l'avance car nous ne voulons absolument pas les décevoir. Nous avons donc créé notre Manifeste des modestes attentes. C'est une façon ludique pour nous de présenter la rusticité de la vie au campement. Il explique aux gens à quoi ils peuvent s'attendre, à savoir : des insectes désagréables, des créatures des bois et l'absence de climatisation. S'il vous faut des draps égyptiens ou tout le confort moderne, ce n'est peut-être pas un endroit pour vous. »

    Tereasa : « Nous ne faisons pas de faux-semblants. Nous nous penchons donc sur ce point avec le langage approprié pour décrire notre logement. Nous avons décidé d'être francs avec les gens. Nous avons opté pour un ton humoristique tout en restant fidèles à une réalité qui peut être difficile. Cette hyperbole nous donne un sens de l'humour, et nous rend donc plus accessibles, je pense. Inutile d'être écrivain ou rédacteur pour ce faire. Il suffit simplement de décrire votre logement avec humilité. »

    David : « Lorsque je surfe sur Airbnb, j'aime retrouver la personnalité de quelqu'un quand il décrit son logement. Surtout si nous allons partager un logement, je veux savoir que l'hôte a le sens de l'humour et que l'on s'entendrait bien tous les deux. N'essayez pas de me vendre la lune. N'essayez pas d'être le meilleur du monde, quel que soit le domaine. Soyez honnête et amusant, car les gens veulent être à l'aise lorsqu'ils viennent chez vous. »

    3. Utilisez les réseaux sociaux

    Tereasa : « Pour donner envie et augmenter le nombre de réservations, cultivez une présence sur les réseaux sociaux pour votre logement. En réalité, la plupart des gens nous trouvent d'abord sur les réseaux sociaux. Ils nous découvrent par nos photos ou notre filInstagram : c'est un excellent moyen de se créer un public et de les inviter à découvrir tout ce qu'ils peuvent faire au camp. Quelques conseils :

      • Essayez de partager des moments de vie qui donneront immédiatement envie aux gens. Un livre sur la table de nuit, une tasse de café fumante, un beau paysage à travers la fenêtre : tout cela !
      • Le style et la photographie sont d'excellents moyens de transmettre votre histoire. Il vous faut des photos attirantes et belles ! »

      David : « Quand les gens arrivent à Wandawega, je ne compte plus les fois où ils m'ont dit avoir vu une photo sur Instagram : ils n'ont qu'une envie, celle de recréer ce moment pour eux-mêmes. Instagram devient une liste de moments à vivre absolument, ainsi qu'un aperçu visuel de votre logement pour votre public. C'est souvent la raison pour laquelle vous avez obtenu une réservation. »

      N'essayez pas d'être le meilleur du monde, quel que soit le domaine. Soyez honnête, transparent et gardez un ton léger.
      David,
      Elkhorn, Wisconsin

      4. Continuez à apprendre de vos erreurs

      David : « Au début, nous avons fait beaucoup d'erreurs. Mais nous avons appris à accepter ce que nous appelons l'échec constructif... et le désordre de la vie. Par exemple, en terme de storytelling, nous avons appris qu'il n'est pas toujours bon de trop partager. Même si les gens aiment découvrir les histoires de maisons closes, de mafias ou de meurtres, ils ne veulent pas nécessairement savoir où tout cela s'est passé, surtout s'ils doivent y dormir. Avec le temps, vous découvrirez ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas et ce qui parle à votre public. »

      Tereasa : « Pour nous, l'échec constructif, c'est considérer chaque obstacle comme une occasion de s'améliorer. C'est comme ça que l'on apprend. »

      5. Partagez votre aventure

      Tereasa : « Lorsque nous avons commencé ce voyage, j'avais très peur de dévoiler nos photos "d'avant". Je pensais que personne ne voudrait séjourner chez nous. Mais en fait, les photos "avant et après" attirent beaucoup les voyageurs. »

      David : « Les gens sont sensibles à l'honnêteté. Ils veulent voir comment les choses progressent. Une fois de plus, ils recherchent un attachement personnel. N'ayez pas peur de parler de votre parcours personnel. Soyez honnête et racontez votre parcours unique. »

      Points à retenir

      • Découvrir, créer et raconter votre histoire est un moyen de tisser des liens avec les voyageurs.

      • Réfléchissez aux expériences que les voyageurs ne vivront que dans votre logement ou votre région.

      • Cultivez une présence sur les réseaux sociaux pour votre logement.

      • Traitez chaque obstacle comme une occasion d'apprendre et de se perfectionner.

      • Découvrez plus d'informations dans notre guide complet pour faire passer votre activité d'hôte au niveau supérieur.
      Airbnb
      26 mai 2021
      Avez-vous trouvé ces informations utiles ?