Continuez pour accéder aux résultats suggérés

    Préparez votre logement et vos voyageurs en cas d'urgence

    Suivez les conseils de ces organismes pour des séjours en toute sécurité
    Par Airbnb, le 5 mars 2020
    Temps de lecture : 6 min.
    Date de dernière mise à jour : 5 mars 2020

    Points à retenir

    • Découvrez des conseils pour préparer votre logement et vos voyageurs en cas d'urgence.

      • Installez des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone et sachez reconnaître les signes d'une intoxication au CO.

      • Créez une planning pour la maintenance de votre logement et fournissez des articles d'urgence.

      En tant qu'hôte, vous avez déjà beaucoup de choses à gérer, et à moins de faire un effort particulier sur la sécurité à la maison, il est facile d'oublier quelque chose. Qu'il s'agisse de penser aux points essentiels comme remplacer les piles des alarmes ou de fournir un plan d'évacuation à vos voyageurs, il est important d'être préparé en cas d'incendie, de catastrophe naturelle, ou de toute autre situation d'urgence. Nous avons regroupé quelques conseils du Global Disaster Preparedness Center, de la Croix-Rouge américaine et d'autres organisations du domaine de la sécurité. Il est cependant conseillé de prendre connaissance des réglementations propres à votre région.

      Installez des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone

      Même si vous connaissez déjà les dangers des incendies, qu'en est-il du monoxyde de carbone ? De nombreux appareils ménagers courants, comme les cuisinières à gaz, les chauffe-eau, les fours, les chaudières et les barbecues au charbon de bois peuvent émettre du CO. Selon l'organisme Centers for Disease Control and Prevention (CDC), le gaz invisible, inodore et incolore peut être dangereux et même causer la mort. Sans un contrôle et une ventilation appropriés de ces appareils, le gaz peut s'accumuler de manière dangereuse, entraînant de graves problèmes de santé, voire la mort.

      Comme le suggère le CDC, vous pouvez prévenir les intoxications en installant des détecteurs de monoxyde de carbone à proximité de chaque partie du logement où dorment les voyageurs. Selon la Croix-Rouge américaine, vous pouvez vous protéger contre les incendies en installant des détecteurs de fumée au moins à chaque étage et à l'entrée de chaque pièce où dorment les voyageurs. Vous pouvez également acheter des alarmes qui fonctionnent à la fois pour la fumée et le CO. Dans la description de votre logement, assurez-vous de mettre à jour la section équipements pour informer vos voyageurs potentiels de ces mesures de sécurité.

      Sensibilisez vos voyageurs aux dangers d'une intoxication au CO

      Une fois les détecteurs de monoxyde de carbone installés, il est conseillé de se renseigner sur les sources courantes de monoxyde de carbone ainsi que les signes annonciateurs d'une intoxication au CO :

      • Les intoxications au monoxyde de carbone peuvent se manifester par des maux de tête, un affaiblissement, des étourdissements, des nausées ou des vomissements. Si vous ou vos voyageurs présentez ces symptômes et que vous pensez qu'il peut s'agir d'une intoxication au CO, le CDC conseille de quitter immédiatement l'immeuble et d'appeler le 911.
      • Votre manuel de la maison est le moyen idéal de rappeler à vos voyageurs pourquoi ils ne faut jamais utiliser un barbecue ou un réchaud de camping à l'intérieur, y compris dans des garages ou sous-sols. Ce rappel est particulièrement important dans les climats où les voyageurs seraient tentés d'utiliser ce genre d'équipement pour générer de la chaleur. Vous pouvez expliquer les dangers du CO et vous assurer également de fournir des sources de chaleur sûres.
      • Dans votre manuel de la maison, vous pouvez aussi indiquer le protocole de sécurité recommandé si l'alarme du détecteur de CO retenti. Par exemple, se rendre immédiatement à l'extérieur ou si ce n'est pas possible, aller vers les fenêtres et les portes.
      • Remarque : certains logement qui n'ont pas d'appareils à combustion (qui fonctionnent entièrement à l'électricité) peuvent ne pas avoir besoin d'alarmes de CO, mais il est conseillé de contacter le numéro non urgent de votre caserne de pompiers locale pour le confirmer.

      Intégrez la maintenance de vos équipements dans votre routine à chaque séjour

      Vérifiez régulièrement le fonctionnement de vos détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone. Le CDC recommande de vérifier ou remplacer les piles à chaque changement d'heure, au printemps et en automne. La plupart des alarmes doivent être remplacées tous les 5 à 10 ans, mais dans le doute, conformez-vous aux instructions du fabricant. De nombreux modèles ont une étiquette ou un cachet avec une date à l'arrière pour indiquer leur ancienneté ou leur date d'expiration. Pendant que vous y êtes, n'oubliez pas que les cuisinières à bois et à charbon, les foyers, les cheminées et les chaudières doivent être contrôlés et nettoyés par un professionnel une fois par an. Les chauffe-eau doivent être entretenus au moins une fois par an.

      Protégez votre logement et vos voyageurs contre les incendies

      Pensez à la sécurité lorsque vous préparez votre logement et indiquez aux voyageurs la procédure à suivre en cas d'incendie :

      • Installez des extincteurs dans la cuisine, le garage et si possible, à chaque étage. Maintenez-les à l'écart des sources de chaleur telles que votre four. Selon la Croix-Rouge américaine, la chaleur peut les réduire l'efficacité des extincteurs. Assurez-vous qu'ils sont faciles à localiser, en les signalant par exemple sur les portes et les armoires où ils sont rangés à l'aide d'autocollants et en indiquant leur emplacement dans votre manuel de la maison.
      • Créez un plan d'évacuation qui indique deux façons de sortir de chaque pièce, ainsi que le point de ralliement prévu à l'extérieur. Incluez ce plan dans votre manuel de la maison.
      • Gardez votre cuisinière propre et retirez tout ce qui est potentiellement inflammable à proximité.
      • Si vous achetez un chauffage d'appoint, choisissez un modèle qui s'arrête automatiquement dès qu'il est renversé.
      • Rappelez aux voyageurs d'éteindre les appareils de chauffage portatifs lorsqu'ils ne sont pas utilisés, d'éviter de fumer à l'intérieur et de ne jamais laisser de bougies sans surveillance.

      Préparez-vous en cas de catastrophe naturelle

      Qu'il s'agisse de tremblements de terre, ouragans, typhons ou encore de tempêtes violentes en hiver, vous pouvez prendre des dispositions en cas de catastrophes naturelles. Voici quelques conseils pour être mieux préparé en tant qu'hôte :

      • Abonnez-vous aux alertes : le site du Global Disaster Preparedness Center publie des alertes d'urgence en temps réel et d'autres notifications par le biais de ses applications d'urgence.
      • Indiquez à vos voyageurs les chaînes de télévision et les stations de radio locales afin qu'ils puissent se tenir informés.
      • Rappelez-leur de toujours penser à recharger leurs téléphones, d'avoir de l'argent liquide sur eux et de faire le plein s'ils ont une voiture.

      Fournissez des trousses de premiers secours et d'autres articles d'urgence

      Équipez votre logement de tout ce dont vos voyageurs pourraient avoir besoin en cas d'urgence :

      • Assemblez ou achetez un kit de survie. Prévoyez des produits essentiels tels que de l'eau, des aliments non périssables, une lampe de poche et des piles de rechange.
      • Ajoutez une trousse de premiers secours et d'autres articles adaptés aux dangers potentiels de votre zone géographique. Par exemple, des gilets de sauvetage si le logement et dans une zone inondable, ou des couvertures chaudes s'il y a parfois du blizzard dans la région. Conservez ces articles dans un sac facile à transporter en cas d'évacuation.

      Gardez les informations d'urgence sous la main

      Indiquez à vos voyageurs comment obtenir de l'aide en cas d'urgence. Téléchargez et remplissez la nouvelle version du guide d'urgence Airbnb. Avec ce guide, vous pouvez renseigner les coordonnées du poste de police, de l'hôpital et de la caserne de pompiers les plus proches. Vous pouvez aussi indiquer l'emplacement de vos équipements de sécurité tels que votre extincteur, votre trousse de premiers secours et la vanne d'arrêt du gaz, ainsi que le plan d'évacuation d'urgence. Nous vous recommandons de fournir au moins deux versions du guide : l'une en anglais et l'autre dans votre langue maternelle. Disposez le guide dans une partie du logement fréquentée, comme la cuisine ou l'entrée, et ajoutez-le à votre manuel de la maison.

      Il est également recommandé d'inclure des indications d'accès à votre logement claires dans le manuel de la maison et de l'envoyer à vos voyageurs avant leur arrivée, afin qu'ils puissent trouver votre adresse en toute sécurité. S'ils arrivent après la tombée de la nuit, pensez à laisser l'entrée et une pièce du logement allumées, et à leur fournir toute information utile pour entrer ou accéder à votre boîte à clé sécurisée.

      Qu'il s'agisse de réapprovisionner votre trousse de secours ou de vérifier les détecteurs de fumée, nous avons également créé une check-list de sécurité pour vous aider à ne rien oublier. Vous pouvez l'imprimer, l'envoyer à d'autres personnes ou la consulter à chaque séjour. Merci de votre contribution vers un logement plus sûr pour vos voyageurs.

      Pour plus de conseils sur la sécurité de votre logement, rendez-vous sur les sites des organismes suivants : Centers for Disease Control and Prevention, Global Disaster Preparedness Centeret la Croix-Rouge américaine. Ces informations ainsi qu'Airbnb ne sont pas validés par les organisations Centers for Disease Control and Prevention, Global Disaster Preparedness Center et la Croix-Rouge américaine.

      Points à retenir

      • Découvrez des conseils pour préparer votre logement et vos voyageurs en cas d'urgence.

        • Installez des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone et sachez reconnaître les signes d'une intoxication au CO.

        • Créez une planning pour la maintenance de votre logement et fournissez des articles d'urgence.

        Airbnb
        5 mars 2020
        Avez-vous trouvé ces informations utiles ?